ARIEL WIZMAN

ariel-wizman-01

Ariel Wizman se lève chaque jour en sachant qu’il va rire plusieurs fois,
qu’il va croiser des gens dans le même état d’esprit, qu’il va préparer un
voyage, écrire un article presse, une chronique télé, se maquiller pour
regarder l’objectif d’une caméra, et écouter plusieurs dizaines de
morceaux de musique, dont il ne gardera qu’un. C’est que depuis des
années, et avec un optimisme qui ne se dément jamais, Ariel Wizman
est un dj, mais aussi un homme de télé, de radio, un écrivain, un
comédien, et un producteur et réalisateur de documentaires.
Son éclectisme musical, ancré dans la musique électronique dont il a
connu les débuts alors qu’il animait la Grosse Boule sur Radio Nova,
est éssentiellement curieux, gourmand, et hédoniste. Comme son look,
qu’il aime affuté par les tailleurs les plus exigeants.
Depuis les années 90, il a écumé le monde avec un son unique, divers,
accessible et très audacieux. Que ce soit avec son groupe, le Grand
Popo Football Club (2 albums), ou en solo, pour des sets à nul autres
pareils. Pour les designers de mode comme Isabel Marant, Maison
Vionnet ou Alber Elbaz Lanvin, entre autres, il crée des bandes-sons
émotionnelles et énergétiques.

Sa personnalité, familière du public de Canal Plus depuis 21 ans, l’a
maintenu quotidiennement à l’antenne de cette chaine dans des
exercices très divers: journalistiques, comiques, musicaux…
Cette longévité dans le quotidien est quasi-unique dans ce métier.
Pourtant, amateur de sommeils courts mais de qualité, sa vie nocturne,
accrochée à ses platines fétiches, l’aura continument enrichi.
Notons qu’entre nuit et jour, il lui arrive d’écrire des livres, jouer dans
des pièces, des films, et surtout produire des documentaires. Il s’active
ces temps-ci sur « Asian Dandy », suite asiatique de « Black Dandy »,
exploration en 5 films de l’explosion globale du style masculin.
Ariel aime mixer autant que d’autres aiment cuisiner pour des amis
débarquant à l’improviste après une journée de travail.
Pour lui, un mix est une gourmandise, que l’on partage. Avec de la
House, des édits, du Latin, du Crunk, de la Trap, du Kuduro, de la
Disco, du familier, du lointain, du cool et du stimulant…

Start typing and press Enter to search